Le conglomérat industriel américain General Electric a annoncé vendredi un vaste plan de recentrage sur ses activités industrielles passant notamment par la vente par sa filiale financière, GE Capital, de 26,5 milliards de dollars d'actifs immobiliers.