Supprimer les chèques-repas. L'idée fait, une fois de plus, l'objet d'une proposition de loi. Mais la plupart des employeurs et des commerçants n'en veulent pas. Les syndicats aussi s'opposent au projet.