Johan Van Overtveldt, le ministre des Finances souhaite simplifier l'impôt des sociétés. Son idée: abaisser le taux officiel à 20 ou 22% au lieu de 33,99% actuellement, mais alors il s'agirait de supprimer les déductions comme les intérêts notionnels.