Les dirigeants français, allemands, italiens et espagnols se sont réunis à Versailles lundi. Les quatre pays européens les plus peuplés ont plaidé d'une même voix pour une Europe à plusieurs vitesses.