Une nouvelle stratégie pour le secteur aérien. C'est ce que propose la Commission européenne qui souhaite l'autorisation de négocier des accords avec des Etats étrangers en pleine croissance.