C'est un nouveau scandale sanitaire qui frappe la Belgique. L'entreprise bastognarde VEVIBA a été contrainte de fermer ses portes sur ordre ministériel et de l'Afsca. Une décision qui fait suite à une perquisition menée la semaine dernière dans un abattoir, un atelier de découpe et un surgélateur industriel de l'entreprise.