En longue robe blanche et queue-de-pie noir, les "débutants" ouvrent les nombreux bals de l'hiver viennois. Ils honorent une tradition bien vivante, même si le plaisir de la danse a pris le pas sur la quête du conjoint parfait.