En Argentine le marché du vin est en perte de vitesse, malgré son irremplaçable Malbec. Pour le revitaliser, les producteurs développent de nouveaux produits basés sur une stratégie: produire du haut de gamme en plus petite quantité.