C'est ViTalent qui offre la formation. Il s'agir d'une initiative des syndicats avec Essenscia Vlaanderen, l'aile flamande de la fédération sectorielle de la chimie. Doté d'un capital de départ d' 1,5 million d'euros, le programme cible trois groupes de personnes.