Avec le simulateur, Volvo Cars teste de nouvelles fonctions de sécurité, d'assistance à la conduite et, en bout de course, de conduite autonome, sans mettre en danger ses pilotes d'essai.