Le Parlement l'a approuvé jeudi en séance plénière. Les retraites des indépendants vont être améliorées grâce à la suppression du coefficient de correction. Une méthode de calcul qui réduisait le montant des pensions finalement perçu. Une décision saluée par l'UCM et le SNI.