Volkswagen devra réaliser chaque année un milliards d'euros d'économies pour tenter de sortir du scandale des moteurs diesels truqués, a annoncé mardi le nouveau directeur du groupe Herbert Diess.