Ce concessionnaire Skoda et Seat n'a pas le sourire. Ces voitures ne pourront pas être livrées. Retour à l'usine. Elles font partie des 400.000 véhicules en Belgique dotées du logiciel frauduleux.