Depuis février 2015, la capitale des Etats-Unis a rejoint la liste des Etats qui autorisent le cannabis à des fins récréatives: chaque adulte peut y posséder jusqu'à 56 grammes et cultiver six plants. Mais le Congrès a empêché la municipalité de réguler la vente de cannabis. Un contretemps pour les professionnels du secteur qui ont investi dans ce marché.