Si près de 600.000 personnes sont attendues vendredi à Washington pour l'investiture de Donald Trump, peu d'habitants de la capitale trouvent à se réjouir : ils ne sont que 4% à avoir voté pour le président élu.