La commune de Waterloo vit dans la fièvre des préparatifs des célébrations pharaoniques qui marqueront dans quelques jours le bicentenaire de l'une des plus célèbres batailles de l'histoire, avec l'espoir qu'on cesse enfin de la confondre avec une gare londonienne ou un tube du groupe de pop suédois Abba.