Les chaînes de production de l'usine Volkswagen se taisent pour trois semaines, mais les chants de Noël résonnent dans les rues de Wolfsburg, dans le nord de l'Allemagne. Trois mois après l'éclatement du scandale des moteurs truqués, la ville du constructeur automobile tente de passer outre.