La zone euro a enregistré sa meilleure croissance depuis 4 ans en 2015, mais certains craignent que la reprise ne s'essouffle. L'activité a ralentit dans les pays moteurs. Quant au contexte d'instabilité financière, il pourrait peser sur l'économie réelle à long terme.