Au mois d'août, les prix ont progressé de 0,3% selon la première estimation d'Eurostat. C'est le plus bas niveau enregistré depuis octobre 2009. De quoi accroître un peu plus la pression sur la Banque centrale européenne.