Les indépendants peuvent engager une première personne sans payer les cotisations sociales patronales à vie sur cet emploi. Cette mesure existe depuis 2016. Très controversée, elle a été adaptée en novembre l'an dernier. Le ministre des indépendants avance aujourd'hui un premier bilan.