Le FMI ne table plus que sur 1% de croissance en zone euro pour 2014, contre 1,1% précédemment. Autre mauvaise nouvelle ce mardi: le moral des investisseurs allemands continue de baisser en juillet.