La zone euro a enregistré au quatrième trimestre 2013 une croissance supérieure aux prévisions. De quoi conforter les scénarios de reprise, même si celle-ci reste encore et toujours qualifiée de fragile.