Tout sur Agriculteurs

Les agriculteurs manifestaient ce matin devant le siège du goupe Colruyt à Halle. Ils reprochent au distributeur de s'accaparer les terres agricoles, ce qui limite leur autonomie et pousse les prix des terres à la hausse.

Ils étaient nombreux ce mardi à manifester pour faire entendre leur voix. La voix de l'agriculture wallonne. Et des associations de défense de l'environnement. Qui craignent que la réforme de la PAC ne rende leur quotidien encore plus difficile. Et menace le contenu de nos assiettes.

Depuis quelques jours la Belgique est frappée par une vague de forte chaleur. Une canicule qui met à mal le secteur agricole. Selon lui, la répétition des épisodes de chaleur rend urgente la recherche d'alternatives, notamment pour le fourrage. La FUGEA réclame donc des budgets conséquents pour permettre aux agriculteurs d'adapter leurs pratiques aux nouveaux enjeux climatiques.

En marge du sommet européen, le monde agricole a voulu faire entendre sa voix, craignant que leur secteur ne fasse les frais de restrictions budgétaires décidées par l'Union européenne. Pour ce faire, une bonne centaine de tracteurs ont convergé vers le quartier européen pour défendre les subventions, cruciales à leurs yeux pour la survie de nombreuses exploitations.

Face au spectre d'une guerre commerciale entre Washington et Pékin, des voix s'élèves parmi les agriculteurs du Midwest américain. Des agriculteurs qui ont massivement voté pour Donald Trump mais qui craignent à présent pour la viabilité de leur business.

L'indice de confiance des agriculteurs wallons a atteint 30 points en 2016. C'est une baisse importante, puisque cet indice de confiance atteignait encore 42 points en 2015. Les agriculteurs du sud du pays n'ont pas du tout le moral. Ils ne s'étaient jamais montrés aussi pessimistes depuis le lancement de cette étude en 2007.