Tout sur AIP

La FGTB veut un accord rapide sur le salaire minimum

Quelque 150 militants de la FGTB se sont rassemblés ce lundi en fin de matinée face au siège de la Fédération des Entreprises de Belgique. Une action visant à réclamer un accord rapide sur l'augmentation du salaire minimum pour lequel plusieurs blocages persistent toujours.

Augmentation salariale: place aux secteurs ! 15/04/19

Le ministre de l'Emploi et de l'Economie, Kris Peeters, a signé ce lundi l'arrêté royal prévoyant une marge salariale d'1,1% pour la période 2019-2020. Après sa publication au Moniteur belge, il appartiendra aux secteurs de négocier la concrétisation de l'AIP.

La FGTB rejette le projet d'AIP 26/03/19

La FGTB rejette le projet d'AIP. Les autres syndicats et les employeurs approuvent le texte et le gouvernement souhaite le mettre en oeuvre. Mais l'exécutif est en affaires courantes et sans majorité. De nouvelles consultations s'imposent.

Enfin, un préaccord interprofessionnel !

Après 20 heures de négociations, les partenaires sociaux sont parvenus à un projet d'accord interprofessionnel. Un texte présenté cet après-midi au gouvernement.

AIP: vers une majorité alternative ?

L'ancien partenaire N-VA critique les points relatifs aux RCC, les ex-prépensions. Même reproche du côté de l'Open Vld. Sans l'appui de ces deux partis, il faudra sans doute trouver une majorité alternative à la Chambre pour appliquer l'AIP.

C'est la grève nationale ! 13/02/19

Grève nationale ce mercredi. Les syndicats réclament des augmentations de salaires, des fins de carrières adaptées et une meilleure mobilité. Des revendications à l'adresse du gouvernement et des employeurs.

Grève: réactions de la FEB et du gouvernement 13/02/19

A la fédération des entreprises de Belgique, les employeurs ne comprennent pas pourquoi les syndicats ont lancé cette grève nationale aujourd'hui. Quant au gouvernement, il ne compte plus modifier la loi de 96 sur la formation des salaires.

Les syndicats veulent modifier la loi sur la norme salariale 05/02/19

Au point mort depuis le 22 janvier dernier, la concertation sociale autour de l'accord interprofessionnel ne semble pas pouvoir reprendre de sitôt au sein du groupe des dix. En cause: la marge d'augmentation salariale que jugent insuffisante les syndicats. Une marge fixée pour les deux prochaines années à 0,8% par la loi de 1996 que ces derniers veulent modifier.

La marge salariale pour 2019-2020 est de 0,8%

La marge maximale disponible pour la période 2019-2020 s'élève bien à 0,8% hors index, indique jeudi le Conseil central de l'Economie (CCE), confirmant le pourcentage déjà évoqué précédemment. Les salaires du secteur privé ne pourront dès lors pas augmenter davantage que cette proportion ces deux prochaines années.

Vers un blocage des salaires ? 29/11/18

S'achemine-ton vers un blocage des salaires ? C'est ce que redoute la FGTB sur base de premiers chiffres du Conseil central de l'Économie qui calcule de combien les salaires peuvent augmenter tous les deux ans. Des chiffres qui montreraient qu'il n'y pas de marge pour une hausse salariale, ce que juge inacceptable le syndicat socialiste.

Grève, AIP, jobs deal : la FEB fait sa rentrée 05/09/18

Les patrons font à leur tour leur rentrée. L'occasion pour la FEB de plaider pour un nouvel accord sur le droit de grève et d'insister sur ses priorités dans les négociations qui se profilent avec les syndicat sur le nouvel accord interprofessionnel et le jobs deal du gouvernement fédéral.