Tout sur Airbnb

Airbnb offre 100.000 logements temporaires à des réfugiés ukrainiens. La plateforme américaine de location touristique entend financer l'opération en partie elle-même, en partie par un fonds d'Airbnb pour réfugiés et avec l'aide de propriétaires membres du réseau. D'autres entreprises contribuent au même mouvement d'aide.

Airbnb refuse l'offre de l'investisseur Bill Ackman. Celui-ci veut acheter la plateforme technolgique avec son SPAC, un fond coté conçu pour des acquisitions et des mises en Bourse rapides. Le SPAC, une technique très en vogue depuis le début de l'année.