Tout sur Arabie saoudite

Le président américain prêt à intervenir dans la guerre des prix du pétrole entre Russie et Arabie saoudite. La production en hausse dans ces deux pays et la pandémie de Covid-19 ont fait chuter les prix au point de mettre l'industrie pétrolière américaine en difficultés.

Les prix du pétrole se sont une nouvelle fois effondrés ce lundi sur les marchés financiers. Les signaux d'une demande en chute libre ne cessent de se multiplier alors que l'offre reste largement surabondante.

L'Arabie saoudite a annoncé ce vendredi qu'elle allait ouvrir ses portes aux vacanciers en délivrant pour la première fois des visas de tourisme. Très dépendant du pétrole, le Royaume entend de la sorte diversifier ses ressources, dans la foulée des attaques qui ont dévasté ses infrastructure pétrolière il y a deux semaines.

Le pays va développer, en partenariat avec le géant japonais Softbank, un méga-projet solaire. Capacité: 200 gigawatts, c'est du jamais vu dans le solaire. L'annonce a été faite ce mercredi, lors de la visite officielle du prince héritié aux États-Unis.

Fixant, émerveillés, un lac salé en contrebas, des randonneurs tentent péniblement d'apprivoiser les pentes escarpées d'un cratère volcanique, trésor caché parmi les merveilles naturelles que l'Arabie saoudite veut promouvoir pour attirer des touristes étrangers. Le royaume, longtemps fermé, va bientôt commencer à délivrer des visas touristiques, ouvrant l'une des dernières frontières du tourisme mondial.

Le baril de brent valait 62,90 dollars ce lundi dans la matinée, c'est un plus haut depuis juillet 2015. Plus haut également pour le WTE qui a touché au même moment 56,28 dollars.

Séparations, études interrompues, rêves brisés: les restrictions dans les déplacements imposées au Qatar par ses voisins ont bouleversé la vie de nombreuses personnes et familles, victimes collatérales d'une crise diplomatique qui les dépasse.

UE: la sidérurgie dans la ligne de mire - Agroalimentaire: l'export en forme - Accords entre la Chine et l'Arabie - Netflix poursuit son expansion

La chute des cours du pétrole s'est encore accélérée la semaine dernière au point qu'on évoque de plus en plus la possibilité d'un baril à 20 dollars. Un niveau qui constituerait toutefois un plancher susceptible de changer la donne...

Au début de l'année, l'Arabie saoudite a éxécuté 47 personnes. Ces éxécutions attirent à nouveau l'attention sur cette dictature sanglante. Elles relancent surtout le débat sur la vente d'armes à ce pays. L'Arabie saoudite est le plus gros client de la Région wallonne. De son coté, Geert Bourgeois, le Premier flamand, vient de refuser une licence d'exportation d'armes vers l'Arabie saoudite.

Une convention fiscale négociée entre la Belgique et l'Arabie saoudite a été suspendue par le gouvernement fédéral, indique vendredi le quotidien De Standaard. Ecolo réclame d'étendre cette suspension à trois autres accords belgo-saoudiens.

Une convention fiscale négociée entre la Belgique et l'Arabie saoudite a été suspendue par le gouvernement fédéral, indique vendredi le quotidien De Standaard. Ecolo réclame d'étendre cette suspension à trois autres accords belgo-saoudiens.