Tout sur AstraZeneca

Les 27 se sont réunis en sommet virtuel hier soir. Au menu des discussions, la gestion de la pandémie de Covid-19 et par la même occasion, la problématique des vaccins. Alors que plusieurs fournisseurs, au premier rang desquels AstraZeneca, manquent à leurs engagements, la commission menace de bloquer les exportations vers les pays tiers. Une perspective qui n'enchante pas tous les États membres.

Après le signalement d'effets secondaires possibles, plusieurs pays ont suspendu l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca. Ce lundi, l'Italie, la France et l'Allemagne ont à leur tour arrêté de l'utiliser. Le groupe pharmaceutique anglo-suédois affirme pour sa part qu'il n'y a aucune preuve de risque aggravé.

C'est à nouveau une bonne nouvelle pour le combat contre la Covid-19. Après Pfizer et Moderna, c'est aujourd'hui AstraZeneca qui annonce un vaccin efficace à 70, voire 90%. Un vaccin plus facile à transporter, et dont 3 milliards de doses seront disponibles l'an prochain. De quoi donner un peu de baume au coeur aux marchés financiers.

Picanol réalise le meilleur semestre de son histoire - Pfizer et Astrazeneca scellent un méga deal dans les antibiotiques - Glencore réduit ses pertes et sa dette - Qantas enregistre un bénéfice annuel record.