Tout sur Augmentation

2021 sera-t-elle une année record en matière de faillites ? A en croire une nouvelle étude d'Atradius, la réponse est oui. L'assureur prévoit en effet une augmentation sans précédent des faillites cette année. Une tendance à la hausse qui se dessinerait également au niveau international.

Selon le baromètre des notaires, le nombre de transactions connait une forte augmentation en ce début d'année. Au niveau national, l'activité affiche une hausse de 11,2% par rapport à la même période l'an dernier. Question prix, ils progressent aussi mais moins fortement qu'en 2020.

Autre conséquence de la crise, les banques alimentaires ont distribué 24% de nourriture en plus par rapport à 2019. Cela représente 42 millions de repas. Le nombres de bénéficiaires a également atteint des records avec, en moyenne, 175.000 personnes par mois. La demande était telle que la Fédération belge des banques alimentaires a dû, pour la première fois, acheter des quantités importantes de denrées.

La crise du coronavirus n'a pas encore eu d'impact sur les bonus que les entreprises octroient à leurs travailleurs. Au contraire, cette année le nombre d'employés ayant bénéficié d'un bonus a augmenté de 18%, selon le spécialiste RH Acerta. Il faut dire que ces bonus sont souvent liés aux bonnes prestations réalisées en 2019. C'est donc l'an prochain que l'impact de la covid-19 devrait se faire sentir.

A l'occasion de leur rentrée politique, les CPAS tirent la sonnette d'alarme. En effet, la Fédération des CPAS wallons s'attend à une augmentation de minimum 15% du nombre de bénéficiaires du revenu d'intégration d'ici à 2022. Pour être en mesure d'aider le plus grand nombre au moment venu, la fédération demande au gouvernement fédéral une réponse structurelle.

Conséquence directe, et pourtant peu rationnelle, des mesures prises par le gouvernement concernant l'ouverture des magasins, de nombreux Belges se sont rués dans les supermarchés pour faire des provisions. Une démarche inutile puisque les magasins d'alimentation restent ouverts et que les stocks sont suffisants.

Après des mois de négociations et plusieurs actions syndicales, syndicats et employeurs du secteur des titres-services sont finalement parvenus lundi soir à un protocole d'accord social. Protocole qui comprend notamment une augmentation des salaires bruts de 0,8% à partir du 1er janvier 2020, de même qu'une série de mesures qualitatives.

En 2019, 10 900 entreprises sont tombées en faillite. Ce qui représente une évolution de 8% par rapport à l'année dernière. Un chiffre qui peut paraître alarmant mais qu'il faut tout de même relativiser avec la population active des entreprises en Belgique.