Tout sur billets

Dans quelques jours nous passerons en 2019. Cela fera alors 17 ans que l'euro aura remplacé le franc belge. Pour autant tous les anciens billets en francs n'ont pas été échangés à la banque nationale. Quelque 16 milliards de francs, soit environ 400 millions d'euros, dorment toujours dans les tiroirs des Belges.

Au Venezuela, des artistes ont décidé de redonner de la valeur au Bolivar en transformant les billets de banque vénézuéliens, qui ne valent pratiquement plus rien dans la rue, en oeuvres d'art.

La Banque nationale de Belgique a décidé de fermer ses bureaux à Liège et Courtrai. Une mesure qui résulte de l'évolution de l'organisation du traitement des billets et de la consolidation du secteur bancaire.

Le Venezuela retire de la circulation ses plus grosses coupures: les billets de 100 bolivars. Selon le Président du pays, cette mesure fait suite à une enquête révélant que des milliards de bolivars en billets de 100 sont entre les mains de mafias internationales dirigées à partir de la Colombie.

Les grandes banques commerciales ne sont pas les seules à devoir se serrer la ceinture. Fin de la semaine dernière, la Monnaie Royale annonçait qu'elle allait cesser la production de pièces en 2018. Plus aucune pièce ne sera fabriquée par cette vénérable institution dont la création remonte à 1832. Alors, pourquoi cette décision ? Quelles en seront les conséquences ?

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé ce mercredi d'arrêter l'impression du billet de 500 euros, accusé de faire le jeu des criminels de tout poil. Une décision à laquelle s'étaient opposés certains pays, surtout l'Allemagne.