Tout sur biotech

Levée de fonds en région liégeoise pour CryoTherapeutics. La biotech a récolté 7 millions d'euros pour développer sa technique de cryothérapie pour soigner les artères coronariennes et prévenir les infarctus.

Bonne nouvelle pour Bone Therapeutics, son candidat médicament ALLOB a obtenu de bons résultats lors d'une étude de phase II sur des patients qui ont subi une fusion vertébrale. Voilà qui ouvre de nouvelles perspectives pour la biotech carolo.

Cotation réussie pour Advicenne à Bruxelles. Déjà présente à la Bourse de Paris, la jeune biotech française, spécialisée dans le développement de produits pour le traitement de maladies orphelines, a donc choisi de se présenter aussi devant les investisseurs belges.

Cotation réussie pour Advicenne à Bruxelles. Déjà présente à la Bourse de Paris, la jeune biotech française, spécialisée dans le développement de produits pour le traitement de maladies orphelines, a donc choisi de se présenter aussi devant les investisseurs belges.

Un implant révolutionnaire pour la reconstruction osseuse. C'est ce qu'ont développé deux startups wallonnes grâce à la technologie de l'impression 3D. Baptisé MyBone, cet implant se présente comme un os synthétique, qui peut être façonné sur-mesure avec des effets secondaires significativement réduits pour le patient.

Ceci est un microscope électronique. Il permet une analyse extrêmement détaillée des protéines. Cette machine de l'institut flamand pour la biotechnologie est utilisée exclusivement par Confo Therapeutics. Un accord qui ouvre de nouvelles perspectives à la spin-off de la VUB spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau et du métabolisme, à base d'anti-corps de chameaux.

C'est une première mondiale dans le traitement des tissus osseux, et elle est wallonne. L'entreprise Texere Biotech à Frasnes-lez-Gosselies a inauguré ce mercredi une ligne de production entièrement robotisée de greffons osseux. Un outil qui est plus rapide, offre une meilleure qualité à un coût inférieur.

A l'ordre du jour de l'assemblée générale d'Asit Biotech de mi-décembre, l'approbation du nouveau capital autorisé. Un point que plusieurs actionnaires refusent de signer. Regroupés par Deminor, ils représentent plus de 3% du capital de la biotech.

Alors que l'offre de Novo Nordisk a été rejetée, c'est finalement Sanofi qui devrait racheter Ablynx. Le français va débourser 3,9 milliards d'euros pour acquérir la biotech gantoise.

Pour la quatrième fois en huit mois, IBA a dû revoir ses prévisions de croissance à la baisse. Les objectifs 2017 ne seront pas atteint. L'action de la biotech a perdu presque 20% de sa valeur après l'annonce de la nouvelle.

Comme chaque semaine, nous nous penchons sur la stratégie à suivre d'un titre à surveiller de près. Focus aujourd'hui sur Tigenix. La biotech louvaniste a très bien évolué ces derniers mois et voit poindre une première commercialisation en Europe.

Apitope, la biotech britannique installée dans le Limbourg, prévoit d'entrée en bourse à Bruxelles avant la fin de l'année. Elle veut ainsi financer le développement de traitements contre certaines maladies auto-immunes.

Après un premier avertissement sur résultats au mois de juillet, IBA a à nouveau déçu les investisseurs ce jeudi à l'occasion de la présentation de ses chiffres du premier semestre. Les prévisions pour 2018 et 2019 on été revues à la baisse.

La biotech louvaniste Realco inaugurait son nouveau bâtiment ce jeudi. La croissance de la PME, spécialiste de l'enzyme, était de 2,5% l'an dernier. Objectif désormais: conquérir le marché international.

Grâce à des revenus de licence, Celyad a réduit sa perte de 18% l'an dernier. Quant à la stratégie, elle a été entièrement revue à la suite d'une étude. Initialement focalisée sur la cardiologie, Celyad se concentre désormais sur l'immuno-oncologie.

Clarity Pharmaceuticals, une startup radiopharma originaire de Sydney a officialiser son implantation à Liège. C'est de là, grâce notamment à un partenariat avec ANMI, qu'elle organisera son déploiement en Europe.