Tout sur Biotechnologie

La société de financement Astanor Ventures, qui investit dans le durable, a réuni 275 millions d'euros auprès de différents investisseurs. Ce montant financera des start-ups qui oeuvrent exclusivement pour une alimentation saine, une agriculture durable et des solutions environnementales alternatives.

Sur base de ses connaissances en thérapies cellulaires, la biotech est prête à traiter des maladies inflammatoires. Son produit, le 'BT-20', pourrait être très utile pour les patients Covid-19. Bone Therapeutics a bénéficié d'une subvention de la Région wallonne pour poursuivre ses recherches.

Le candidat-médicament belge contre le Covid19, basé sur des anticorps de lamas, présente des résultats prometteurs sur les animaux de laboratoire. Le produit a été développé par des scientifiques de VIB et UGent et aboutit désormais à une société: ExeVir Bio. Il a levé 23 millions de capitaux, notamment auprès du fonds de capital-risque d'UCB, pour débuter les tests sur des patients.

Le secteur biotech s'apprête à embaucher à tour de bras. D'après l'association sectorielle flamande flanders.bio, quelque 1.600 emplois devraient être créés par la filière rien que cette année. De quoi largement compenser l'impact de la restructuration annoncée récemment chez GSK

Une nouvelle biotech a fait son entrée ce jeudi à la Bourse de Bruxelles : Immupharma, une société pharmaceutique britannique. Déjà cotée à Londres, l'entreprise entend avec cette double cotation augmenter sa visibilité et attirer davantage les investisseurs européens.