Tout sur Bourses

Après deux semaines de rebond, la Bourse de Shanghai a de nouveau dévissé, entraînant Schenzen et Hong Kong dans sa chute. Une volatilité que le pays, en pleine transition économique, n'aurait pas d'autre choix que de traverser.

Les principaux indices européens ont ouvert en baisse ce lundi, mais le recul s'est rapidement réduit. Les marchés ont gardé leur sang froid face au "Non" des Grecs. On devrait assister à un regain de volatilité sur les marchés dans les prochains jours. Mais les risques de contagion aux pays périphériques semblent limités.