Tout sur brasseur

C'est ici près de son centre logistique actuel que Saint-Feuillien va regrouper toutes ses activités. Les travaux ont déjà commencé. La plan est plus vaste qu'un simple déménagement. Jusqu'à présent le brasseur sous-traitait l'embouteillage de ses bières. Il va s'en charger lui-même pour mieux répondre à la croissance de la demande. Le site historique au centre de la ville ne permet pas ce type de développement.

Le groupe le reconnaît, ses performances sont bien en deça de ses propres attentes. Et ce début d'année est marqué par le Coronavirus. AB InBev estime que l'épidémie lui a déjà coûté une baisse des ventes de 285 millions de dollars en janvier et février.

La deuxième édition du Forum des brasseurs européens se tient à Anvers jusqu'à demain. Plus de mille visiteurs sont attendus à cet événement réservé aux professionnels de la bière. L'occasion de faire le tour des nouvelles tendances.