Tout sur Brexit

Durant ces deux jours de sommet, les dirigeants des 27 ont abordé différents thèmes : le climat, la crise sanitaire, les questions internationales ou encore le Brexit. Mais à l'approche de la date fatidique du 1 janvier 2021, c'est le divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne qui était sur toutes les lèvres.

A bout de patience, la Commission européenne a adressé une lettre de mise en demeure au Royaume-Uni. L'éxecutif européen demande aux britanniques de modifier leur projet de loi sur le marché intérieur. Et donne un mois au Royaume-Uni pour répondre.

Ce jeudi, le vice-président de la Commission européenne s'est rendu à Londres pour demander des explications à son homologue britannique, alors qu'un projet de loi déposé mercredi par le gouvernement de Boris Johnson viole certaines dispositions de l'accord de retrait signé en janvier dernier.

Le Premier ministre britannique souhaite un. accord de libre-échange avec l'Union européenne pour le 15 octobre. Sinon il envisage la possibilité d'un simple accord commercial. l'Union européenne se tient prête à plusieurs scénarios.

Un recul du produit intérieur brut de 20,4% entre avril et juin. D'après l'Office britannique des statistiques, l'économie du Royaume-Uni est confrontée à sa pire récession jamais enregistrée. Et les perspectives restent sombres.