Tout sur Café

Au Brésil, le coffee coin, la première crypto-monnaie au monde adossée au cours du café, a enregistré un bond de plus de 35% au cours de son premier mois de négociations. Un succès qui s'explique par la vague de gel qui frappe le pays, mais aussi par une forte demande des investisseurs.

Parmi les secteurs fortement impactés par la crise actuelle, il y a celui du monde du café. Le télétravail obligatoire et la fermeture de l'horeca ont en effet un impact considérable sur les torréfacteurs du royaume. Certains fortement dépendants des entreprises ont la vie dure, d'autres ont eu plus de chance en misant sur le commerce en ligne. Raison pour laquelle beaucoup se sont regroupés autour d'une boutique en ligne commune.

Ath se tient prête pour la réouverture des terrasses. Une réouverture partielle. Pas de quoi retrouver une rentabilité et beaucoup de complications en perspective pour des restaurants et des cafés fermés depuis des mois.

Cantata, le concept de boutiques basé sur la découverte de saveurs de café et de thé, ouvre son premier magasin en Région bruxelloise. Il s'agit de la 4ème boutique en Belgique pour un groupe qui connaît un important essor d'activités. Pour le client, c'est plus de 100 sortes de café et plus de 200 sortes de thé proposées.

Une réunion de deux heures environ. Le temps pour les représentants de l'horeca de Bruxelles, de Wallonie et de Flandre d'exposer leurs revendications. Le nouveau ministre des Indépendants promet un soutien du fédéral.

Fermeture des bars et cafés pour un mois à Bruxelles. Une décision non-fondée, estiment les fédérations du secteur qui redoutent un élargissement de la mesure à d'autres villes du pays.

La société-mère de Douwe Egberts, JDE Peet's, a opéré une entrée réussie à la bourse d'Amsterdam. Sa valorisation globale pourrait atteindre 20 milliards d'euros. De quoi concurrencer un peu plus le groupe Nestlé.

Collaboration inédite entre Ford et McDonald's. Les deux groupes développent en effet de concert un nouveau matériau composite à base de rebus de grains de café. Des rebus fournis par le géant du fast-food et qui vont servir à concevoir des pièces de véhicules pour Ford, notamment au niveau des phares.

La torréfaction du café émet chaque année 15 millions de tonnes de CO2, soit l'équivalent de 5 milliards de litres de mazout. Une situation qui pourrait changer, et cela grâce à une start-up belge qui a mis au point une machine à torréfier fonctionnant à l'énergie solaire.