Tout sur café

Dans ce bar bruxellois, tout est prêt ou presque pour accueillir les clients, la semaine prochaine si le gouvernement le permet. Ici, on espère que les visiteurs seront au rendez-vous malgré les règles sanitaires. C'est dans ce contexte qu'AB InBev lance sa nouvelle application. Grâce à un code QR elle permet de commander et de payer sans recourir à un membre du personnel.

La réouverture des bars et des cafés en juin, certains tenanciers s'y préparent. Et même si le gouvernement fédéral n'a encore rien n'est confirmé, la Ville de Bruxelles a déjà reçu plus de 200 demandes d'extensions de terrasses.

Des sacs de café dans l'atelier de torréfaction de Colruyt à Ghislenghien. Du café en provenance du Nord-Kivu au Congo. C'est la première livraison issue d'un accord entre le distributeur belge et Kawa Kabuya, une coopérative de 2.200 petits producteurs congolais.

Le nombre d'emplois déclarés dans l'Horeca a augmenté de 2,2% au cours des trois premiers mois de l'année, par rapport à la même période en 2015. Une bonne nouvelle qui s'explique surtout par la régularisation de certains travailleurs.

Martin Shabaya abhorre le goût du café, un détail surprenant pour ce Kényan de 26 ans qui n'est rien de moins que le meilleur barista d'Afrique. Double champion en titre de la spécialité dans son pays, il s'apprête à concourir pour la couronne mondiale.

Soulagement dans l'Horeca. Le gouvernement vient de clarifier le système des heures supplémentaires. Désormais, chaque travailleur du secteur pourra prester 360 heures supplémentaires par an, sans surplus salarial pour l'employeur.

Patron philanthrope de 85 ans, Rui Nabeiro a bâti la 12e fortune du Portugal dans l'industrie du café, qui fait vivre un habitant sur cinq dans sa ville natale de Campo Maior, l'une des rares à échapper à la crise dans cette région déshéritée de l'est du pays.