Tout sur Cancer

Des traitements plus efficaces, moins chers, et surtout qui permettent de traiter davantage de personnes, c'est l'objectif de la startup Esobiotec à Gosselie. Qui développe une approche disruptive dans le traitement du cancer par thérapie cellulaire.

Le Centre belge de recherche nucléaire et IBA signent un accord de collaboration. IBA fournira l'accélérateur de particules, le centre apportera le radium. Ensemble, ils veulent produire un isotope capable de tuer les cellules cancéreuses, sans détruire les cellules saines voisines.

Biocartis a réalisé de bonnes performances au premier semestre. La medtech de Malines fabrique des mini-laboratoires entièrement automatiques qui permettent aux médecins de détecter certains cancers ou des infections au coronavirus.

Le centre de protonthérapie Particle, a accueilli ce mercredi ses premiers patients atteints du cancer. C'est la première fois que l'on soigne en Belgique avec cette technologie développée par la société wallonne IBA.

Idylla est le produit phare de Biocartis. Il permet de détecter rapidement un cancer chez un patient. Le résultat est connu après quelques heures seulement. La pandémie de coronavirus a eu un impact limité sur les ventes de ce produit.

IBA, le premier fournisseur mondial de solutions de protonthérapie pour le traitement du cancer a annoncé ce mardi avoir signé un contrat majeur pour sa solution Proteus®ONE en Géorgie. Montant de la commande entre 35 et 40 millions d'Euros. Une bouffée d'oxygène pour l'entreprise néo-louvainiste qui clôture une année 2019 record.

Après une année 2018 difficile, IBA affiche de meilleures perspectives. Depuis le début de l'année, le spécialiste de la protonthérapie a enregistré 12 nouvelles commandes. Conséquence, les revenus sont en hausse de 14%