Tout sur cash

Febelfin invite consommateurs et commerçants à éviter l'usage des pièces et des billets samedi 11 mai, jour du paiement numérique. Une initiative saluée par les fédérations d'indépendants qui déplorent cependant le prix des terminaux.

Près de deux tiers des opérations courantes se font en cash en Belgique. Pour pouvoir les réaliser, le citoyen se promène en moyenne avec 58 euros en poche, ressort-il d'une étude de la Banque centrale européenne (BCE).

Depuis ce matin, les commerçants peuvent arrondir leur ticket de caisse aux 5 centimes supérieurs ou inférieurs pour les payements électroniques, une facilité qui était déjà autorisée pour les payements en cash. Selon une enquête menée par le Syndicat neutre pour Indépendants, seuls 9 % des commerçants y ont recours.