Tout sur catalogne

C'était il y a un an, jour pour jour, les séparatistes catalans organisaient un referendum, jugé anticonstitutionnel par Madrid. La détention de certains dirigeants catalans, les violences policières lors du vote de 2017, puis la tentative avortée de sécession ont cristallisé les positions de chaque camp, creusant toujours un peu plus la fracture sociale en Catalogne. Un reportage de Maud Watine.

Au lendemain de la séance parlementaire qui a vu Carles Puigdemont déclarer l'indépendance, mais suspendre sa mise en oeuvre, Madrid souhaite des clarifications. Mercredi après-midi, le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy a demandé au président catalan de confirmer ou non sa déclaration de sécession.