Tout sur CGSP

La réunion de ce matin avec la direction de l'entreprise n'a pas rassuré les syndicats. 1900 départs, c'est beaucoup trop estiment-ils, d'autant que le personnel a déjà été mis sous pression à de multiples reprises.

Verbist retiré de la vente - Ter Beke: année record - Régimes de sortie chez KBC - CGSP: alerte travail à domicile pour tous

Les militants du syndicat socialiste des services publics CGSP en grève ce mardi pour dénoncer les plans du gouvernement autour des métiers lourds. Les autres syndicats, CSC et CGSLB, préfèrent attendre le début des négociations avant d'envisager des actions.

A la fin de la semaine dernière, Johan Van Overtveldt, le ministre des Finances a, à nouveau, relancer l'idée de privatiser l'entreprise publique. La CGSP cheminot n'a évidemment pas apprécié cette sortie du Ministre NVA.

La SNCB prévoit de travailler avec un effectif de 16.955 agents d'ici 2020 contre 18.630 actuellement. Le ministre de la Mobilité, François Bellot, a précisé que de nombreux travailleurs allaient partir à la retraite dans les quatre prochaines années.

Pas de bus, pas de trains, pas de métro... Les syndicats socialistes néerlandophone et francophone ont débrayé ce vendredi pour protester contre les mesures d'économie du gouvernement.

Entre 7500 et 12.000 manifestants étaient réunis dans les rues de Bruxelles ce mardi. Des travailleurs de la SNCB, des pompiers, des policiers, des agents de STIB mais aussi des employés communaux et des enseignants.

Asit Biotech annonce son IPO - Bancontact abandonne Mister Cash - La CGSP appelle à la grève - Le PNR européen enfin adopté

Grève depuis hier soir à la SNCB. Ce matin, la moitié des trains en partance ou en provenance de Bruxelles ont été supprimés, ainsi que tous les Thalys et tous les Eurostar jusque Lille. C'est la CGSP-Cheminots seule qui a lancé le mot d'ordre de la grève, afin de protester contre le nouveau plan stratégique du rail, accompagné d'une perte de dotation de 3 milliards d'euros sur cinq ans.