Tout sur champagne

Une nouvelle loi en Russie fait un véritable pied de nez à l'appelation controlée du Champagne, de quoi mettre en colère les producteurs français.

Si la chaleur et la sécheresse ont avancé la date de récolte de raisin cette année, en Champagne, la pandémie de Coronavirus a mis le secteur à genoux. Suite à l'annulation des mariages et autres célébrations à travers le globe, 1 milliards de bouteilles restent invendues.

Le marché du champagne reprend de la vitesse. En 2014, les expéditions de bouteilles ont progressé de 1% au niveau mondial. Pour 2015, les producteurs sont optimistes.