Tout sur cigarette

Le cigarettier britannique British American Tobacco va prendre le contrôle de Reynolds American, le fabricant des Camels et d'autres grandes marques, pour près de 50 milliards de dollars. Il devient ainsi un leader aux États-Unis et dans l'e-cigarette.

47.000.000.000. C'est, en dollars, la somme que Lucky Strike met sur la table pour racheter les cigarettes Camel. Une proposition amicale et informelle qui ouvre de grandes discussions entre les deux sociétés.

Au Chili, une nouvelle loi anti-tabac envisage de faire du pays l'un des plus restrictifs du continent sud-américain en matière de tabagisme. Mais le gouvernement se heurte à une forte opposition des producteurs. British American Tobacco menace de mettre fin à une grande partie de ses activités sur le territoire, ce qui affecterait plusieurs milliers d'emplois.

Depuis ce lundi, il est interdit de fumer dans les espaces publics fermés à Pékin. En tout cas, en principe car, au royaume du tabac, on peut douter d'une mise en oeuvre réelle de cette campagne qui se veut exemplaire.