Tout sur Cinéma

Kinepolis peut à nouveau poursuivre son expansion sur son marché domestique. Le groupe n'était plus autorisé à ouvrir de grands cinémas en Belgique suite à une décision de l'Autorité belge de la Concurrence, qui le considérait comme un acteur trop important par rapport à ses concurrents. Aujourd'hui, la Cour d'appel annule cette décision.

En salles le 7 novembre prochain, le film "Kursk" relate le dramatique nauffrage du sous-marin russe éponyme en 2000. Un film dont la contribution belge est importante, tout comme d'ailleurs ses retombées pour notre économie.

Le savoir-faire de l'entreprise carolo est de plus en plus demandé. On lui doit notamment les décors d'Envoyé Spécial, de l'élection présidentielle française et des émissions de football de Canal +

Les Belges se rendent de moins en moins régulièrement au cinéma. En 2016 les salles obscures ont accueilli un peu plus de 19 millions de visiteurs. Ce qui représente une baisse très nette de 8 % par rapport à 2015.

Mondialement réputé pour son festival de la bande dessinée, Angoulême devient également une place forte du cinéma d'animation, aux côtés de Paris et de Valence. Une vingtaine de studios y ont vu le jour en une quinzaine d'année. Ils représentent une sorte de "french touch made in Charente" couronnée aux Césars et qui a percé jusqu'aux Oscars.

On la pensait condamné après sa demande de réorganisation judiciaire en septembre dernier.. mais Digital Graphics entend bien rebondir. L'entreprise liégeoise spécialisée dans le cinéma d'animation et les effets spéciaux vient d'être reprise par le groupe Movies Benelux. De quoi lui redonner de l'assise financière... et de nouvelles ambitions !

C'est la controverse de l'année à Hollywood... Malgré de vives critiques l'année dernière, l'Académie des Oscars a à nouveau uniquement nommé des acteurs et actrices blancs pour la plus prestigieuse récompense du cinéma. Pour ses détracteurs, une chose est claire: l'Académie reflète de moins en moins la diversité de la population américaine.

En février prochain sortira en salles Colonia, un film de Florian Gallenberger dont l'intrigue se déroule en 1973 dans un lieu qui a réellement existé, la Colonia Dignidad, une enclave allemande fondée dans le sud du Chili par un ancien nazi où, sous l'apparence d'une société de bienfaisance, se pratiquaient torture, pédophilie et esclavage.