Tout sur cloud

Les deux frères De Wever ont fondé Destiny en 2008. Et cette année, leur entreprise spécialisée en communication sécurisée dans le cloud fait un bond en avant considérable en rachetant deux sociétés suédoises: Telepo et Soluno.

Si frileuses face au télétravail, les entreprises belges ont du s'adapter rapidement pendant la crise. Et réaliser les investissements nécessaires en matière de bureautique, de Cloud on encore de matériel de visio-conférences pour assurer la continuité des activités depuis le domicile. Une situation qui a boosté un marché déjà en plein essor. De quoi faire grimper le chiffre d'affaires de Cisco qui affiche +7% ce trimestre.

Le Google chinois, Baidu, a fait ce mardi ses premiers pas à la bourse de Hong Kong où il a levé 2,6 milliards d'euros. Le titre n'a cependant progressé que de 0,8%. Déjà coté sur le Nasdaq, Baidu développe également des technologies pour véhicules autonomes.

A Louvain-la-Neuve, Emasphere développe et commercialise une application de gestion cloud pour PME. La scale-up vient de lever 2,5 millions d'euros auprès de ses actionnaires auquels s'ajoutent deux investisseurs institutionnels: Sambrinvest et le fonds luxembourgeois Dedicated. De l'argent pour élargir les possibilités de l'application.

Destiny, vient de finaliser son rachat du wallon Fuzer et de sa maison-mère Escaux. Elle devient ainsi le leader belge de la communication dans le cloud. La croissance est exponentielle, c'est sa 7e acquisition en 2 ans et demi. Et ça ne devrait pas s'arrêter là. Objectif: devenir numéro 1 en Europe

Spécialisée dans le développement photo, Smartphoto se tourne vers les solutions de stockage virtuel. Une manière de faire face aux pics de demande plusieurs fois par an, sans investir dans des data center, plus coûteux pour l'entreprise.