Tout sur CNE

Mouvement de grogne chez Brussels Airlines. Des membres du personnel de cabine ont mené une action de sensibilisation des passagers afin de dénoncer la détérioration de leurs conditions de travail depuis plusieurs mois.

Dans le contexte de pandémie, Ryanair réduit ses coûts un peu partout où il est présent. En Belgique les pilotes avaient déjà accepté une réduction de salaires. Après des mois de négociations, un protocole d'accord est trouvé pour le personnel de cabine. Mais d'abord un réajustement est prévu.

Depuis hier après-midi, les boutiques Camaïeu sont fermées en Belgique. Le personnel a appris la nouvelle. Aucun repreneur, finalement, n'a déposé de projet de reprise. Les syndicats reprochent à la direction française d'avoir laissé traîné les choses en Belgique, ce qui aurait découragé des candidats.

Le tribunal de commerce de Lille a trouvé un repreneur pour 511 des 634 magasins de l'enseigne de prêt-à-porter française Camaïeu. Plus de 2.600 emplois sur 3.100 sont ainsi sauvés. En revanche, en Belgique, rien n'est acquis. Une PRJ pourrait être prononcée cette semaine. Cette procédure de réorganisation judiciaire devrait permettre la recherche d'un repreneur pour sauver les 25 magasins de la filiale belge et ses 130 travailleurs.

Syndicats et responsables RH se retrouvaient ce lundi pour discuter du plan de départs volontaires chez Brussels Airlines. Pas tous les syndicats toutefois, la CSC a été exclue de la première phase de négociation car elle dénonce une restructuration déguisée qui permettrait à la compagnie de se soustraire à ses obligations.

Le syndicat chrétien a comparé les salaires des grands partons aux rémunérations des salariés belges. Sur base des chiffres 2017 disponibles et de quelques projections, c'est aujourd'hui le "CEO Jackpot Day": les CEO des plus grandes entreprises auraient déjà gagné l'équivalent d'un an de salaire du travailleur belge médian.

Les syndicats veulent défendre la formation professionnelle au sein de la CP 200, la plus grande commission paritaire du secteur privé. Une nouvelle convention sectorielle est actuellement négociée avec les employeurs, qui manqueraient d'ambition en la matière. C'est ce qu'a voulu dénoncer ce matin la CNE, lors d'une action devant le siège de la FEB.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées dans les rues de Bruxelles pour manifester contre le projet de réforme des pensions du gouvernement fédéral.

Ils étaient entre 17.000 et 20.000 à défiler dans les rues de Bruxelles à l'appel du front commun syndical. Le secteur non marchand a battu le pavé ce jeudi matin pour dénoncer notament des conditions de travail de plus en plus difficiles.

Les salariés du public n'était pas seuls dans la rue ce vendredi. Ceux d'ING se sont retrouvés devant le siège social du groupe, avenue Marnix, à Bruxelles. C'était la première grande mobilisation organisée par les syndicats depuis l'annonce du plan de restructuration, lundi.