Tout sur coeur

Miracor veut élargir son marché potentiel. La medtech liégeoise a donc lancé de nouvelles études pour démontrer que son système fonctionne contre plusieurs pathologies cardiaques. Son système, c'est un cathéter terminé par un ballon, infiltré dans le corps du patient qui vient de faire un infarctus.

Succès mitigé pour la première IPO de l'année à la Bourse de Bruxelles. Avec un prix fixé dans le bas de la fourchette et l'absence de sursouscription, Sequana Medical n'a pas vraiment suscité l'enthousiasme des investisseurs, pourtant friands des valeurs biotech.