Tout sur Commerce en ligne

A l'approche des fêtes et malgré la recrudescence du virus, les consommateurs ont bien l'intention de faire leur shopping. En magasin, en ligne, ou un peu des deux, mais pas question d'y renoncer pour l'instant selon une étude d'Oracle retail.

Sans surprise, les Belges ont fortement réduit leurs dépenses durant les six premières semaines de confinement. Selon une étude d'ING, celles-ci ont baissé de plus de 30% sur un an. Les dépenses dans les supermarchés, les magasins d'alimentation et chez les fournisseurs en ligne non spécialisés ont en revanche nettement augmenté.

Le marché belge de l'e-commerce dépasse désormais les 8 milliards d'euros de chiffre d'affaires, c'est une augmentation de 17 % sur un an.

L'entrée d'Amazon dans le capital de Deliveroo ne doit absolument rien au hasard: Il s'agirait d'une manoeuvre du géant du commerce en ligne pour pénétrer le difficile marché de l'alimentaire online:

Liege Airport va devenir le centre européen du géant chinois du commerce en ligne Alibaba. Il est question de la construction au nord de l'aéroport liégeois d'un méga-centre de distribution étendu sur plusieurs hectares.

Le géant Amazon s'attaque désormais aux commerces de proximité et cela également dans l'alimentaire. Le géant américain vient de lancer un nouveau service à Paris de livraison en une heure pour plusieurs milliers de produits, dont les produits frais et les surgelés. Une initiative qui ravit certains clients, mais qui fait grincer quelques dents.