Tout sur compétitivité

Un an après la chute du gouvernement Michel, toujours pas de nouvel exécutif. La FEB souhaite une majorité parlementaire autour de trois grands axes: compétitivité, énergie et mobilité.

Grâce aux nouvelles technologies, les industriels peuvent désormais améliorer leurs produits, leur process ou encore leur business model. Si en Belgique, nous n'en sommes qu'aux balbutiements, l'industrie 4.0 semble nourrir de belles promesses que ce soit à coup d'impression 3D , de robots intelligents ou encore de réalité augmentée. Alors, ce bon technologique dans nos usines représente-t-il la panacée ?

Le coût des bureaux par collaborateur et par an continue de baisser en Belgique d'après l'Occupier Cost Index de Colliers International. Selon le spécialiste de l'immobilier cependant, il pourrait encore reculer de 10%.

La Belgique gagne deux places dans le classement sur la compétitivité du Forum économique mondial. Son environnement macroéconomique, son marché du travail et son marché financier restent ses points faibles.

Les prix remontent en Belgique, c'est ce que laissent penser les dernières prévisions du Bureau du Plan. L'inflation devrait rebondir à 2% cette année, avec des risques pour la compétitivité.

La Belgique a perdu une place dans le classement mondial des Etats les plus compétitifs. Elle est maintenant à la 19e place. Le trio de tête, lui, reste inchangé par rapport à l'an dernier.