Tout sur Confo Therapeutics

Fondée il y a 4 ans la société gantoise qui produit des molécules à partir de fragments d'anticorps de lama avait réuni dans sa phase initiale 6,7 millions. Grâce aux 30 millions levés ce lundi, il espère développer davantage sa technologie.

Ceci est un microscope électronique. Il permet une analyse extrêmement détaillée des protéines. Cette machine de l'institut flamand pour la biotechnologie est utilisée exclusivement par Confo Therapeutics. Un accord qui ouvre de nouvelles perspectives à la spin-off de la VUB spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau et du métabolisme, à base d'anti-corps de chameaux.