Tout sur Coronavirus

A 10 jours de la reprise de l'activité aérienne pour les voyages non-essentiels, Brussels Airport, Brussels Airlines et TUI ont voulu rassurer les voyageurs sur leur sécurité: contrôle de la température via caméra thermiques et port du masque seront obligatoire à bord de l'avion dès l'âge de 6 ans. Un redémarrage des activités qui intervient dans un contexte difficile.

La Banque Centrale Européenne a intensifié son programme d'urgence de rachat d'actifs (PEPP). Pour faire face à la crise du coronavirus, l'enveloppe est augmentée de 600 milliards d'euros pour atteindre un total de 1350 milliards. Il en va de la préservation de l'économie dans la zone euro.

La crise du Coronavirus oblige les entreprises et les quartiers d'affaire à se ré-organiser. Si ces changements pourraient induire de nouvelles méthodes de travail, ils ne marquent pas pour autant la fin des mégalopoles selon un spécialiste de l'immobilier du groupe Canary Wharf.

Une enquête nationale de NN Group et de l'Université de Gand démontre une baisse du niveau moyen de satisfaction des Belges. La crise du coronavirus les a rendus plus anxieux sur leur santé et sur leur avenir professionnel. Leur bonheur au quotidien est mis à l'épreuve.

Une enquête nationale de NN Group et de l'Université de Gand démontre une baisse du niveau moyen de satisfaction des Belges. La crise du coronavirus les a rendus plus anxieux sur leur santé et sur leur avenir professionnel. Leur bonheur au quotidien est mis à l'épreuve.

L'été qui s'annonce ne sera pas comme les autres. Coronavirus oblige, nombre de festivals et d'événements culturels en plein air ont été annulés. Pour autant, tout n'est pas perdu, diverses initiatives voient ainsi le jour un peu partout dans le pays. Notamment des drive-in à la mode américaine. Un concept qui ne serait pas réservé qu'au cinéma.

Alors que la crise du Coronavirus affecte sévèrement le portefeuille des investisseurs moyens, les investisseurs privés belges semblent vouloir profiter des opportunités d'une situation sans précédent.

Selon les estimations de la fondation Bill et Melinda Gates, vacciner la moitié la plus pauvre de la population mondiale coûterait à peine 4 mois de bénéfices des 10 plus grandes entreprises pharmaceutiques du globe. Pour Oxfam, il est donc fondamental d'interdire le dépôt de brevets si l'on veut pouvoir fournir un vaccin au plus grand nombre.